désirs d'école

Lire le monde ?


 

“Lire le monde” est le troisième pilier de notre projet pour l’avènement d'une école et d'une société plus humaniste.

 La lecture est au cœur des préoccupations de l'école, mais ce n'est pas seulement parce qu'elle détermine la réussite des élèves dans l'ensemble des disciplines scolaires. Nous entendons l'acte de lire dans une dimension universelle bien plus ambitieuse que celle véhiculée à ce jour par l'école et la société.

 

Lire le monde confère au sujet lecteur les clés de l'intelligibilité du monde… Cette quête de compréhension est une des clés d'une société pacifiée.

Savoir interpréter le regard de l'autre, de l'étranger, ne pas le vivre comme une menace.  

Savoir prélever des indices pour se repérer et conserver son autonomie d'action dans un paysage urbain ou sauvage.

Savoir questionner une situation imprévue et lui apporter une réponse singulière.

Savoir interpréter correctement des discours parfois complexes.

Savoir trouver dans les textes, dans les livres, les informations et connaissances qui nourriront notre pensée et nous aiderons à construire notre vie.

 

Dans cette démarche de lecture du monde, chacun a des ressources et il est possible de mobiliser toutes les formes d'intelligences pour apprendre à observer noter environnement, écouter  la parole et le discours de l'autre, à questionner et interpréter une situation.

 

Concernant l'apprentissage de la lecture, il ne commence pas avec la découverte des lettres et de l'écriture. C'est un processus continue qui commence, ou pas, avec l'expérience sensorielle de la vie et le récit qui en est fait par l'entourage et le sujet lui-même.

 

Les ressentis physiques et émotionnels,  sont ainsi les premiers domaines que le très jeune enfant va chercher à explorer et à comprendre. La lecture des phénomènes naturels, du monde physique, des images et des sons, relèveront eux aussi du même processus, celui en jeu dans la lecture des récits : un désir de percer les secrets d'un objet mystérieux (paysage/discours/œuvre d'art, relation,…), une attention perceptive soutenue (prise d'indices visuels, auditifs,tactiles,…) une activité mentale intense (décodage, connections, inférences,…).

 

Lire est toujours, et pour tous, une source de satisfaction quand la curiosité et sa satisfaction soutiennent l'effort du déchiffrage.

 

Actualités


Quand le cinéma d'animation pour enfant s'engage...

Un article de Télérama (n° 3605 du 13/02/19) nous invite à porter un regard attentif sur trois dessins animés récents.

 

Parvana,  de Nora Twomey (2017)

Funan, de Denis Do (2018)

Wardi, de Mats Grorud (2018)

 

Télécharger
D'autres vies que la leur.
telerama 3605 001.jpg
Image JPG 1.7 MB




L'école dont je rêve...

" Les élèves travailleraient souvent en groupe pour réfléchir ensemble ou coopérer. Chaque jour, ils pourraient participer à différentes activités physiques, créatives. "

Michel, 27 ans