Construire la paix à l'Ecole...


 

... Si nous voulons bâtir une autre école, ou plutôt la reconstruire, pour la rendre plus habitable, nous ne pouvons pas faire l’économie de penser ce que nous visons, de définir les théories et les valeurs qui fondent nos choix et orientent nos finalités. Car il en va des humains, il en va de l’éducation des jeunes générations avec lesquelles nous ne pouvons pas faire n’importe quoi. Le travail de transmission intergénérationnelle – bien au-delà de la transmission de simples techniques – nécessite que nous soyons au clair et que nous ayons un minimum d’accord à propos des enjeux éthiques de cette transmission.

 

Philippe Meirieu rappelle qu’il y a une façon d’enseigner les maths qui conduit à la guerre et une autre qui peut mener vers la paix…

(…) Qu’est-ce que je fais là, dans ce métier ?

Quelle ligne d’horizon est-ce que je vise?

Qui sont les élèves pour moi ? Est-ce que je me situe avec eux dans une perspective de devenir ou au-dessus d’eux ?

 

Et que me signifient les plus démunis scolairement, les plus abîmés humainement, ceux en lesquels justement l’humanité devrait toujours être reconnue, selon le principe moral posé par Kant ? "

Extrait de l'article de Jeanne Moll

Bâtir une école du respect « Pour une éthique du regard et de la parole »

Dessin de Plantu publié dans Lorraine magazine



 

Eros et Thanatos,

dieux grecs, forment un bien étrange couple.


Contraire ou complémentaire ?

 

Entre Eros et Thanatos

 

La psychanalyse les a réuni...

 

Sigmund Freud nomme "éros" :

La pulsion de vie qui, selon lui, habite chaque être humain. Il l'oppose à la pulsion de mort, ou pulsion de destruction ou "thanatos".

 

Freud, pose ces deux pulsions de base dans le but de rendre compte de la naissance de la civilisation, elles sont constitutives de l’homme et se retrouve comme fondement de toute communauté.

 

Ces deux pulsions fondamentales ne peuvent être pensées séparément, elles œuvrent toujours ensemble, en une sorte d'amalgame et sont indissociables.

Mais l’antagonisme entre ces deux instincts (pulsions) ne serait que superficiel, puisque ceux-ci répondraient à une tendance commune, soit maintenir une excitabilité nulle ou, à tout le moins, minimale. En outre, Thanatos se manifeste le plus souvent qu’en relation avec le principe de plaisir, par exemple :

• dans le sadisme, Thanatos se manifeste pour le plaisir du sadique ;

• dans le masochisme, Thanatos se manifeste pour le plaisir du masochiste ;

• dans le suicide, Thanatos se manifeste pour l’absence de douleur que recherche le suicidaire.

  http://eclaircie.canalblog.com

 



En réflexion...

Lien entre les 3 sphères, celle du développement personnel de l'être, celle  de l'être social en relation avec les autres, celles de l'être dans son environnement et les trois "TOUT" de Jacques Lévine...

L'approche de Laucie Sauvé, écopsychologue

L'approche de Jacques Lévine, psychanalyste



L'école dont je rêve...

" On ne serait pas seul-e-s pour penser et préparer nos cours, ni isolé-e-s dans nos classes. Nous aurions une salle des profs chaleureuse, propice à la détente, la rencontre et aux échanges. Surtout, nous aurions du temps pour nous y retrouver."

Sabine, 41 ans