Les ateliers de philosophie- AGSAS®

"Dès l’école primaire le corps et la pulsion l’emportent de plus en plus sur la pensée."

 

« Nous ne pouvons plus guère espérer transmettre nos valeurs et nos connaissances aux nouvelles générations, de façon suffisamment utile et efficace, par rapport aux problèmes qu’ils auront à affronter, si nous ne changeons pas notre conception du statut social des enfants, si nous ne modifions pas notre façon de voir leur place dans la société, si nous ne les invitons pas à réfléchir avec nous sur la condition humaine. »

Jacques Lévine

 

En savoir plus...

Télécharger
Ateliers de philosophie - spécificité.pd
Document Adobe Acrobat 870.5 KB
Télécharger
Notion de monde philosophique.pdf
Document Adobe Acrobat 1'021.2 KB
Télécharger
Le temps de penser la condition humaine.
Document Adobe Acrobat 360.4 KB
Télécharger
Tableau comparatif des ARCH.pdf
Document Adobe Acrobat 521.8 KB
Télécharger
Animer des ateliers dans une classe..pdf
Document Adobe Acrobat 374.7 KB

Une vidéo pour découvrir ces ateliers...

La vidéo ci-dessous a été tourné auprès d'enseignant-e-s formé-e-s à la méthode de l'AGSAS qui ont fait le choix d'introduire des variables dans le protocole.

 

L'intitulé a ainsi été modifié au profit du terme "Atelier de réflexion sur la condition humaine" et un compte rendu écrit, rédigé par l'enseignant, est systématiquement proposé après chaque atelier.

Ce choix ne porte absolument pas atteinte à l'esprit et au cadre des ateliers de philosophie-AGSAS et il est intéressant de noter comment des animateurs et animatrices formé-e-s à la méthode mais de personnalités différentes , adoptent les mêmes postures et incarnent de façon singulière un même cadre...

Nous les en remercions.



 

Sur la plaquette de l'AGSAS, Association des Groupes de Soutien au Soutien, on peut lire :

 

Les ateliers philosophie agsas-Lévine visent le développement d'une pensée humaniste et s'inscrivent dans un cadre précis.

 

Ces ateliers sont proposés de l'école à l'université et dans des lieux publics, cafés, maisons de retraite, hôpitaux, prisons. La méthode est présentée chaque année à l’UNESCO dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie.

Leurs spécificités

 

 Le but de ces ateliers n'est pas de transmettre des connaissances en philosophie aux élèves. La philosophie n'est pas au programme de l'école primaire.

Il n'est pas non plus, de favoriser un débat argumentatif ou à visée philosophique comme c'est le cas dans d'autres dispositifs.

Et si les enseignants constatent que ces ateliers favorisent une meilleure maitrise de langage chez leurs élèves et une amélioration de leurs capacités d'expression au fil du temps, c'est un effet secondaire particulièrement bienvenus. Mais ce n'est pas non plus l'objectif premier. Si les élèves s'évertuent à adopter un langage soutenu et de plus en plus précis, c'est qu'ils ont le désir de faire valoir la singularité de leur pensée et bien se faire comprendre...

 

Les ateliers de Philosophie agsas-Lévine ont pour objectifs spécifiques de :

  • Autoriser le questionnement de la condition humaine et l’exploration des énigmes de la vie.
  • Développer le sentiment d’appartenance à la communauté humaine.
  • Permettre aux élèves de faire l’expérience de leur propre pensée.
  • Placer les élèves en position d'équivalence potentielle et leur faire prendre conscience qu’ils sont tous des interlocuteurs valables.
  • Placer les élèves en situation de co-chercheurs et leur faire vivre l'expérience d'être apportants les uns pour les autres..

Dans ce dispositif, les élèves sont invités à passer d’une relation de verticalité avec les adultes et l'enseignant en particulier, à une relation d’horizontalité où chacun apporte sa contribution à la réflexion collective.

 


La philosophie à l'école...


La philosophie pour les enfants n’est pas un genre mineur de la philosophie. Il ne s’agit pas d’adapter le programme de la classe terminale à l’école primaire. La finalité des moments philosophiques instaurés en classe est de favoriser l’exercice de la pensée personnelle.

 

L’enfant, reconnu comme interlocuteur à part entière, accède, grâce à la médiation interrogative et facilitante du maître, au statut d’élève. Non l’élève qui se soumet aux attentes du pouvoir scolaire, mais celui ou celle qui s’élève. N’oublions pas qu’un enfant - en latin infans - signifie : l’être privé de parole. L’enfant n’est plus ici infantilisé, mais il prend son droit à la parole.

 

Le risque d’une telle entreprise est double : le mimétisme des adultes ou la confrontation d’opinions soclées affectivement, sur fond d’égocentrisme. Pour surmonter ce risque, il convient de dépasser la didactisation du dialogue. S’affirmer en parlant à l’autre n’est pas se conformer à un registre académique de discours.

 

Oser la parole c’est oser être, s’essayer à être. Pour ce faire, un problème doit être posé et identifié. Sa discussion requiert un souci d’argumentation et de communication.

Le rôle du maître est de fonder l’espace de cette discussion et d’inviter à un partenariat du questionnement.

 

Les élèves apprennent toujours des réponses à des questions qu’ils ne se sont jamais posées. Une communauté de chercheurs philosophes, c’est l’expression d’une quête de sens qui vivifie le désir de comprendre et donc d’apprendre.

Le reste n’est que pédagogie.

Gérard GUILLOT

7 novembre 1999



S'informer... Se former à la méthode AGSAS


Colloque AGSAS 2018

 

Auberge de Jeunesse Yves Robert,

20 Esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris

(M° La Chapelle ou Max Dormoy)

 

 

 

Les Ateliers de Philosophie AGSAS

 

Penser ensemble, dès l’enfance, la condition humaine

 

 

 

Samedi 6 octobre 2018

Dimanche 7 octobre 2018

 

Rendez-vous les 17 et 18 novembre 2018 à Bron (69)

pour une formation aux ateliers de philosophie AGSAS et aux ateliers Psycho-Lévine.